Skip main navigation
We use cookies to give you a better experience, if that’s ok you can close this message and carry on browsing. For more info read our cookies policy.
We use cookies to give you a better experience. Carry on browsing if you're happy with this, or read our cookies policy for more information.
Une file de patients faisant la queue, Inde

Définir des cibles

Dans l’étape 5.10, « Comment définir nos buts et objectifs», nous avons présenté le concept de cibles. Nous vous demandons maintenant de lire et de réfléchir aux lignes directrices suivantes, en vous intéressant aux types et aux sources d’informations qui peuvent s’avérer nécessaires pour définir des cibles lors de la planification des services de prise en charge de la cataracte et des défauts de réfraction au niveau du district.

Cet article est adapté de : Using evidence for VISION 2020 “district” planning. Kilimanjaro Centre for Community Ophthalmology, 2007.

Informations nécessaires pour planifier des services de prise en charge de la cataracte au niveau du district

Répartition de la population (% de la population de + de 50 ans)

Source des informations : Recensement.
Utilisation des informations : Pour déterminer le nombre potentiel de personnes affectées.

Taux de chirurgie de la cataracte (TCC)

Source des informations : Les dossiers sur les opérations de la cataracte de tous les hôpitaux du district.
Utilisation des informations : Le TCC peut être calculé pour identifier le volume des opérations. Idéalement, pour traiter le problème de la cécité liée à la cataracte, il faut atteindre un TCC de 2 000.

Productivité des chirurgiens

Source des informations : S’il y a plus d’un chirurgien dans le district, le nombre total des opérations peut être divisé par le nombre de chirurgiens, ou l’on peut suivre la productivité de chaque chirurgien de façon individuelle.
Utilisation des informations : Pour mesurer si les niveaux de productivité souhaités sont atteints. (Opérations par chirurgien et par semaine)

Résultats chirurgicaux

Source des informations : Les dossiers des hôpitaux sur les résultats visuels post-opératoires.
Utilisation des informations : Pour mesurer la qualité de service et les justifications en cas de piètre qualité.

Prévalence de la cataracte

Source des informations : Études, ou, s’il n’y en a pas, estimations s’appuyant sur les données d’autres régions proches présentant un profil similaire.
Utilisation des informations : Pour déterminer le nombre de personnes touchées par la cataracte et exploiter ce nombre à des fins de plaidoyer, par exemple pour la recherche de fonds.

Couverture chirurgicale de la cataracte (CCC)

Source des informations : Études, ou, s’il n’y en a pas, estimations s’appuyant sur les données d’autres régions proches présentant un profil similaire.
Utilisation des informations : Pour déterminer la proportion de personnes ayant bénéficié de services, à différents seuils d’acuité visuelle. Une CCC de 75 à 85 % ou plus est considérée comme une bonne couverture. L’évaluation d’une CCC relative distinguant entre hommes et femmes permet d’identifier toute inégalité entre les sexes.

Type d’intervention chirurgicale, lieu de prestation des services, géographie de la région, etc.

Source des informations : Les différentes parties prenantes.
Utilisation des informations : Le niveau de prestation, sur place ou en stratégie avancée, peut nous informer sur les changements nécessaires en matière de prestation d’opérations de la cataracte.

Prix et coût de revient des opérations

Source des informations : Les différentes parties prenantes et des discussions avec les patients vont permettre de connaître le prix. Le coût peut quant à lui être déterminé en analysant les documents financiers des hôpitaux.
Utilisation des informations : Pour évaluer si le prix constitue un obstacle à l’opération. La comparaison du prix avec les coûts de revient estimés aide à identifier le niveau potentiel de recouvrement des coûts et de soutien financier nécessaire pour le programme.

Options de recherche de cas

Source des informations : Les parties prenantes et les populations locales.
Utilisation des informations : Pour identifier des stratégies pratiques pour repérer les cas de cataracte.

Définition de l’acuité visuelle retenue pour effectuer l’opération (seuil d’acuité)

Source des informations : Les différentes parties prenantes.
Utilisation des informations : Pour aider à déterminer la quantité d’opérations qu’il faut fixer comme cible à atteindre.

Case mix (ou éventail des cas)

Remarque : il s’agit du pourcentage de personnes présentant différents niveaux d’acuité visuelle avant l’opération.
Source des informations : Les acuités visuelles préopératoires indiquées dans les dossiers des hôpitaux.
Utilisation des informations : Le « case mix » doit fournir des estimations similaires sur le nombre de cas de cécité opérés.

Obstacles à l’utilisation des services de prise en charge de la cataracte

Source des informations : Discussions menées par des groupes de réflexion et entretiens approfondis avec des membres de la communauté ou des groupes de patients. Il peut exister des variations importantes entre différents lieux géographiques.
Utilisation des informations : Pour repenser la façon d’améliorer le recours aux services. Les obstacles majeurs sont une mauvaise connaissance de l’existence des services, un mauvais accès et une mauvaise acceptation.

Informations nécessaires pour planifier des services de prise en charge des défauts de réfraction au niveau du district

Nombre des personnes de plus de 40 ans

Source des informations : Recensement.
Utilisation des informations : Estimation du nombre potentiel de personnes âgées.

Prévalence de la presbytie chez les plus de 40 ans

Source des informations : Résultats d’études.
Utilisation des informations : Calcul du nombre potentiel de personnes presbytes.

Nombre d’enfants de 11 à 15 ans et nombre de ces enfants inscrits à l’école

Source des informations : Recensement et Ministère de l’Éducation.
Utilisation des informations : Estimation du nombre d’enfants dans ce groupe d’âge.

Prévalence des défauts de réfraction chez les enfants de 11 à 15 ans

Source des informations : Résultats d’études (voir ci-dessus pour de meilleures estimations).
Utilisation des informations : Cible principale pour la distribution de lunettes. Environ 5 % de ces enfants vont avoir besoin de lunettes.

Obstacles et attitudes culturelles vis-à-vis du port de lunettes

Source des informations : Des discussions menées au sein de groupes de réflexion et des entretiens approfondis peuvent être utilisés pour évaluer les obstacles.
Utilisation des informations : Ces informations vont permettre d’affiner encore les estimations du nombre de paires de lunettes qui devront être fournies.

Nombre de paires de lunettes fournies au cours de l’année précédente

Source des informations : Les dossiers disponibles sur les lieux où les lunettes sont fournies (les données provenant des opticiens privés sont généralement difficiles à recueillir).
Utilisation des informations : Ces informations vont servir de point de référence pour établir des objectifs en matière de prestation de services lors de la planification. Elles doivent aussi être utilisées pour suivre la prestation des services. Pour être les plus utiles possible, ces informations devraient inclure tous les prestataires de services de la région.

Politique nationale en matière de distribution de lunettes

Source des informations : Ministère de la Santé.
Utilisation des informations : Toutes les parties prenantes et tous les prestataires doivent connaître cette politique avant le démarrage des services.

Prestataires de services, lieux d’intervention, types de prestataires

Source des informations : Les différentes parties prenantes.
Utilisation des informations : Savoir où se trouvent les services de distribution de lunettes et d’évaluation des défauts de réfraction va aider les planificateurs à décider des stratégies à adopter. Il est important de savoir si les prestataires de soins oculaires gouvernementaux vendent des lunettes pour générer des revenus supplémentaires.

Prix des lunettes et coûts d’obtention des lunettes

Source des informations : Services qui distribuent des lunettes.
Utilisation des informations : Ces informations permettent aux planificateurs d’évaluer le niveau de recouvrement des coûts et le niveau de viabilité des services atteints grâce à la vente de lunettes.

Discussion

Parmi les informations énumérées ci-dessus, lesquelles pensez-vous être en mesure de recueillir dans votre propre contexte ?

Share this article:

This article is from the free online course:

La Cécité dans le Monde: Planifier et Gérer les Services de Soins Oculaires

London School of Hygiene & Tropical Medicine

Contact FutureLearn for Support