Agile Manifesto
Copie du "Agile Manifesto" en 12 lois

Design Thinking et méthodes "Agiles"

Le “Design Thinking” et l’“Agilité” : nouvelles normes de gestion de projets ?

Le Lean Management, l’Agilité et le DesignThinking sont toujours mêlés, parfois confondus, souvent associés dans la gestion de projet moderne, et encore plus digitaux. Cet article rend à César ce qui appartient à chaque méthode.

POINTS COMMUNS : rapidité, réactivité et collectivité Agile titre Toutes ces méthodes de gestion de projet mettent la rapidité d’exécution au centre de leur valeur au même titre que la collaboration avec les utilisateurs internes et externes. La définition pourrait être : « des projets co-créés ou co-gérés rapidement par de petites équipes ».

Tout est guidé par l’utilisateur qui a le droit de changer d’avis, l’équipe se devra donc d’être réactive et de savoir pivoter (c’est le terme consacré) pour changer certains livrables du projet, voire même tous… et peut être même de projet.

LEAN

Commençons par le plus simple à expliquer et à traduire. Lean signifie maigre, frugal. Travailler selon une méthode lean c’est faire plus avec moins. Moins de capitaux, moins de temps, moins de ressource, moins de personne… on en vient à une certaine polyvalence qui convient bien au startup et aux groupes projets agiles.

Le livre qui a popularisé ce concept en 2008, par Eric Ries : Lean ries

Steve Blank a aussi popularisé cette idée sur le plan commercial en imposant des confrontations quotidiennes avec les utilisateurs lors de séances “out of the building”, très proches du “test and learn”.

AGILE

Les méthodes agiles, au départ réservée au développement de logiciel, se sont répandues à tout type de projets digitaux puis généralisés à tous les projets. En 2001 un manifeste pour l’agilité est publié en 12 points. Les trois premiers points sont suffisants pour en comprendre l’esprit : - Satisfaire le client en priorité - Accueillir favorablement les demandes de changement - Livrer le plus souvent possible des versions opérationnelles de l’application En résumé : L’utilisateur est au centre, les changements quotidiens, ainsi que les livraisons de maquettes. Agile manif Agile sur wikipedia avec les 12 points du manifest

Il est clair que ce système favorise le “Test and Learn”. On apprend en construisant le projet.

Test and Learn sur Wikipédia, article sans traduction en français

Livre Eric D

Design Thinking

Tim Brown et David Kelley ont inventé cette méthode à base de créativité, brainstorming, dessin, prototypage ou maquettage et finalement de test and learn.

Tim Brown HBR 2008

Share this article:

This article is from the free online course:

Transformation digitale des services et des entreprises

Grenoble Ecole de Management

Get a taste of this course

Find out what this course is like by previewing some of the course steps before you join: