Skip main navigation

Hurry, only 9 days left to get one year of Unlimited learning for £249.99 £174.99. New subscribers only. T&Cs apply

Find out more

Grippe

Qu'est-ce que la grippe et pourquoi est-elle importante dans les prisons ? Lisez ici pour le savoir.
Virus de la grippe coloré et observé au microscope.

L’influenza, couramment appelée grippe, est une maladie qui est généralement plus répandue en hiver.

Selon la personne qui tombe malade, les symptômes de la grippe peuvent aller d’une simple toux, maux de tête et frissons à une pneumonie mortelle. Il s’agit d’une maladie très fréquente qui met à rude épreuve les systèmes de santé nationaux du monde entier pendant les mois d’hiver. Il est donc très important de garantir des taux de vaccination élevés chez les personnes les plus à risque de formes graves de la grippe afin de les protéger.

La grippe est causée par un virus en constante évolution. C’est pourquoi nous devons recevoir un vaccin différent chaque année, car ce vaccin est modifié chaque année pour nous protéger contre les souches qui devraient circuler pendant la saison grippale de l’année en cours. Les prisons sont un environnement où la grippe peut se propager très facilement. En effet, les prisons sont généralement surpeuplées sans ventilation adéquate ou d’air frais. En outre, les personnes placées sous main de justice sont souvent plus à risque de développer des complications graves dues à la grippe en raison de leur âge ou de maladies sous-jacentes.

La maladie

Grippe

Quels sont les symptômes ?

Les personnes atteintes de la grippe peuvent présenter une température élevée soudaine, des courbatures, se sentir fatiguées ou épuisées, avoir une toux sèche, des maux de gorge, des maux de tête, des difficultés à dormir et une perte d’appétit, des diarrhées ou des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements.

À quoi ressemble la maladie grave ?

Les personnes très malades peuvent développer une pneumonie et en mourir. La grippe est responsable de 290 000 à 650 000 décès chaque année.

Comment se transmet-elle ?

La grippe se transmet par contact (toux et éternuements) avec une personne infectée. Le virus de la grippe peut survivre sur les surfaces et les mains pendant 24 heures. Les personnes infectées peuvent éviter de la propager en se lavant les mains, en se couvrant la bouche avec un mouchoir en papier lorsqu’elles toussent et en portant un masque.

Qui risque de l’attraper ?

Tout le monde est susceptible de contracter la grippe, mais certaines personnes sont plus à risque de développer des formes graves, notamment les personnes âgées, les jeunes enfants, les personnes souffrant d’une affection de longue durée ou dont le système immunitaire est affaibli.

Pourquoi est-ce important dans les prisons ?

En raison de la promiscuité et de la mauvaise ventilation des cellules, les infections se propageant dans l’air, comme la grippe, peuvent se répandre très rapidement dans les prisons. Lorsque les membres du personnel tombent malades pendant les mois d’hiver à cause de la grippe, ils doivent s’absenter du travail, ce qui augmente la pression sur les autres collègues pour faire fonctionner la prison en toute sécurité.

Quels sont les vaccins contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe change chaque année. Il y a plusieurs types de vaccins contre la grippe. Le vaccin est choisi en fonction de l’âge et des recommandations actuelles. Il peut être administré par injection ou, plus rarement, par pulvérisation dans le nez.

Quelle est l’efficacité du vaccin ?

L’efficacité de la vaccination varie chaque année en fonction des souches de grippe en circulation, mais elle est généralement de l’ordre de 50 %. Une dose de vaccin antigrippal est nécessaire chaque année.

Le vaccin est-il sûr ?

Le vaccin contre la grippe est très sûr. Les effets secondaires les plus courants sont une douleur au point d’injection, une légère augmentation de la température et des douleurs musculaires.

Le saviez-vous ?
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) émet chaque année des recommandations concernant les souches à inclure dans le vaccin contre la grippe, sur la base des conseils d’un groupe international d’experts qui analysent en permanence l’activité grippale et surveillent les différentes saisons de la grippe hivernale dans le monde.
This article is from the free online

Santé en prison : Vaccinations pour les personnes travaillant et vivant en prison (personnel formé à la vaccination)

Created by
FutureLearn - Learning For Life

Reach your personal and professional goals

Unlock access to hundreds of expert online courses and degrees from top universities and educators to gain accredited qualifications and professional CV-building certificates.

Join over 18 million learners to launch, switch or build upon your career, all at your own pace, across a wide range of topic areas.

Start Learning now