Skip main navigation

Hurry, only 10 days left to get one year of Unlimited learning for £249.99 £174.99. New subscribers only. T&Cs apply

Find out more

Pourquoi les vaccinations sont-elles importantes en prison ?

Nous verrons ici pourquoi les maladies infectieuses et les vaccinations sont si importantes à prendre en compte si vous travaillez ou vivez en prison.
Le personnel pénitentiaire au Royaume-Uni brandit des pancartes expliquant pourquoi il choisit de se faire vacciner.

Vous avez peut-être remarqué un chevauchement important entre ces facteurs.

Cela signifie que ces circonstances ou conditions sont présentes avant l’entrée en prison et se poursuivent aussi pendant l’incarcération, parfois pour des raisons différentes.

Diagram with overlap of risk factors to infection before and during prison

Tous les comportements et circonstances que nous venons d’apprendre expliquent pourquoi les personnes placées sous main de justice sont plus exposées au risque d’infections. Tous ces facteurs réunis peuvent entrainer à un moment donné une circulation de nombreuses maladies infectieuses dans les prisons.

Cela signifie que le personnel pénitentiaire, ainsi que les PPSMJ, risquent davantage d’entrer en contact avec des maladies infectieuses par rapport aux personnes qui ne vivent pas ou ne travaillent pas en prison.

Comment la transmission se fait-elle en dehors de la prison ?

En plus du risque d’entrer eux-mêmes en contact avec des maladies infectieuses, les membres du personnel pénitentiaire risquent de transmettre ces maladies à l’extérieur, en particulier à leurs familles ou à leurs amis proches, mais aussi à la communauté dans son ensemble.

Voici une représentation d’un membre du personnel pénitentiaire entrant en contact avec des personnes placées sous main de justice qui ont une maladie infectieuse (en rose). Ces personnes infectent d’autres personnes vivant en prison et le personnel pénitentiaire. Quand le membre du personnel pénitentiaire quitte la prison et rentre chez lui, cette personne peut transmettre la maladie à sa famille ou à ses proches.

Comment la transmission se fait-elle en prison ?

ILes maladies infectieuses se propagent également dans le sens inverse. Les personnes qui entrent en prison (personnel, visiteurs ou personnes récemment incarcérées) peuvent introduire des infections acquises dans la collectivité à l’intérieur de la prison. Comme nous l’avons vu, les prisons sont des environnements clos où les infections se propagent facilement : un seul cas peut rapidement entraîner une épidémie de grande ampleur.

Diagram showing how prison staff can transmit infectious diseases from their household into prisons

Nous avons également vu que les personnes placées sous main de justice ont souvent des problèmes de santé sous-jacents et que, dans certains cas, elles peuvent devenir très malades lorsqu’elles sont infectées.

Comment la vaccination protège-t-elle le personnel pénitentiaire et les personnes placées sous main de justice ?

Nous avons vu pourquoi les maladies infectieuses ont plus de chances d’apparaître en prison et comment cela peut mettre en danger la vie du personnel pénitentiaire, des personnes placées sous main de justice, des leurs proches, et de la communauté dans son ensemble.

De nombreuses maladies infectieuses peuvent aujourd’hui être évitées grâce aux vaccins. La vaccination peut permettre d’éviter une maladie grave quand une personne est infectée ; elle réduit également le risque de transmission de la maladie à d’autres personnes de son entourage.

Si l’on reprend l’exemple précédent du membre du personnel pénitentiaire qui est infecté et rend sa famille malade en rentrant chez lui, dans ce cas, bien qu’exposé à une maladie dans le cadre de son travail à la prison, le membre du personnel n’est pas infecté et ne transmet pas la maladie à sa famille. Ceci parce que il est vacciné et donc protégé contre la maladie.

Diagram showing how prison staff do not transmit infectious diseases to or from their household into or out of prisons if they are vaccinated

Remarquez que non seulement le personnel pénitentiaire n’est pas infecté parce que vacciné, mais les autres personnes placées sous main de justice peuvent également se protéger contre les maladies parce qu’elles sont également vaccinées. Cela signifie qu’il y aura généralement moins d’infections dans les prisons, et que, dans l’ensemble, les personnes vivant et travaillant dans la prison seront en meilleure santé et moins à risque de tomber malade.

Remarquez également que certains membres de la famille du membre du personnel pénitentiaire ne sont pas protégés par la vaccination. Cela peut s’expliquer par le fait que leur système immunitaire n’est pas assez fort pour être vacciné. Par exemple, les personnes atteintes de certains cancers ne peuvent pas être vaccinées ou les bébés peuvent être trop jeunes pour être vaccinés. Mais, comme le membre du personnel pénitentiaire est vacciné, il ne transmet aucune maladie à sa famille.

Voyons pourquoi certains membres du personnel pénitentiaire choisissent de se faire vacciner :

This article is from the free online

Santé en prison : Vaccinations pour les personnes travaillant et vivant en prison (personnel formé à la vaccination)

Created by
FutureLearn - Learning For Life

Reach your personal and professional goals

Unlock access to hundreds of expert online courses and degrees from top universities and educators to gain accredited qualifications and professional CV-building certificates.

Join over 18 million learners to launch, switch or build upon your career, all at your own pace, across a wide range of topic areas.

Start Learning now