CHRISTOPHE BONNET

CHRISTOPHE BONNET

Professor at Grenoble Ecole de Management and angel investor. Teaching and research in entrepreneurial finance. Advisor for incubators. Previously worked in corporate finance and in private equity.

Location France

Activity

  • Yes this is important. During the due diligence process investors frequently ask to interview key stakehoders of the investee firm such as large customers, suppliers, bankers, business partners. This is a way to detect possible misconduct.

  • Les business angels réalisent l'instruction et le suivi des investissement bénévolement. Ils signent un accord de confidentialité les engageant à ne pas utiliser ou rendre publiques les informations reçues des startups.

  • Plus c'est innovant, plus ce sera difficile de faire des prévisions. Ce n'est pas forcément un problème. Le plus important est de vérifier que l'on répond bien à un besoin des clients, avec un modèle économique pertinent. La plupart des startups échouent car elles n'arrivent pas à faire décoller leurs ventes.

  • Sous forme de prêt les banques investiront de façon assez minime en amorçage. Par contre certaines banques ont des fonds de capital-risque captifs, qui investissent en fonds propres.

  • L'ordre de grandeur est quelques centaines de milliers d'euros

  • Sorry for this. I just added a new link. Should work now.

  • Il y a tout de même du risque: en cas d'échec total, ce qui est fréquent, personne ne récupère rien...

  • Bonne question, c'est étonnant que le prix n'augmente pas entre tour 2 et 3, effectivement. Je n'ai pas de réponse certaine. Peut-être que les progrès de la société en un an n'étaient pas suffisants pour le justifier. Ou que tour 2 et 3 ont été négociés au même moment mais réalisés en décalage?

  • Yes, this is it!

  • This week 2 was very technical, with a lot of calculations. I hope it was fine though! Weeks 3 and 4 will cover negotiations with investors and post investment stage, with less technical issues!

  • Yes. PEs are strongly dependent upon future growth prospects. For the same profit per share, the higher the profit growth prospects, the higher the PE ratio. That is why PEs are generally lower in mature industries.

  • Yes Seth, sorry the book is only in French! As I wrote earlier, you may use this excellent textbook in english: Entrepreneurial Finance, by Leach & Melicher

  • Yes Camilo; but remember that most startups fail after 3-5 years. So the risk of early investing is super high too!

  • I just changed the link. It should work now. Thanks.

  • Hi guys. Sorry, my book was not published in English! I can recommend a good textbook in English: Entrepreneurial Finance, by Leach and Melicher.

  • @FredericMolinier C'est rare car les procédures parallèles sont peu compatibles et les diverses sorties ont des logiques différents. En particulier, l'IPO nécessite de rendre publiques de très nombreuses informations sur la société, ce qui sera coûteux et peu apprécié par des acquéreurs privés tels que industriels ou fonds.

  • Oui, elle a gardé le contrôle. Plus généralement, les pouvoirs respectifs dépendent de la structure du capital et des accords entre actionnaires. Voir en semaines 3 et 4. Il ne s'agit pas de froisser ou de ne pas froisser les investisseurs mais d'écouter leur point de vue, ce qui est la moindre des choses et peut aider à prendre de meilleurs décisions...

  • Les marchés financiers ont certes des travers mais il est difficile de s'en passer... La valeur d'une entreprise est fonction de ses perspectives de bénéfices ou de cash flows futurs. Elles sont forcément incertaines, et cette incertitude est encore supérieure pour les plus jeunes. C'est ce qui explique les brutales évolutions de valeur cf les récents déboires...

  • @Louis-guillaumeCuellar Pas vraiment car si l'entreprise échoue et n'a finalement aucune valeur, aucun actionnaire ne récupérera son investissement. Tout le monde est donc à risque. Ces mécanismes jouent plutôt en cas de performance médiocre (pour "protéger" les investisseurs) ou parfois en cas de performance supérieure aux prévisions (pour "récompenser" les...

  • Le lock up est un engagement, pas les actionnaires historiques, de ne pas céder de titres après l'IPO, durant une période, souvent 12 à 18 mois. L'objectif est d'eviter des cessons massives après l'IPO susceptibles de faire baiser le cours de bourse et donc de nuire à l'intérêt des nouveaux actionnaires qui sont entrés à l'IPO.

  • @Louis-guillaumeCuellar Contrairement aux sociétés cotées en bourse, les obligations d'information des actionnaires par les sociétés non cotées sont très minimales, essentiellement un rapport de gestion et des comptes annuels. C'est pour cette raison que les BA et capital risqueurs demandent (dans le pacte d'actionnaires) à recevoir un reporting (mensuel ou...

  • La différence est surtout d'ordre juridique. Le CA est régi par le droit des sociétés. Il dirige collectivement la société. Ses membres sont des mandataires sociaux, avec les pouvoirs et les responsabilités que ceci implique. Le CS est une structure dont le pouvoir et le fonctionnement sont plus librement définis par les actionnaires. Il n'a souvent qu'un rôle...

  • Voir ma réponse dans le step 4.2. Les administrateurs indépendants font souvent partie du réseau professionnel des fondateurs et/ou investisseurs. Dans la plupart des startups, sauf les plus grosses qui ont pu lever des sommes importantes, les membres du CS ou du CA ne sont pas rémunérés (en dehors de remboursements de frais)

  • Oui, bien sûr. Il est souvent plus difficile pour les fondateurs de dire stop. Les investisseurs peuvent conseiller aux fondateurs de le faire. De plus ils "votent" avec leur chéquier: le jour ou plus personne ne veut remettre de l'argent, la startup doit malheureusement s'arrêter...

  • Les membres indépendants du CS ou CA doivent apporter des compétences utiles pour l'entreprise: expérience entrepreneuriale, managériale, technique, scientifique, connaissance du métier, réseau relationnel. Et aussi dans l'idéal aider à faire le lien entre actionnaires financiers et entrepreneurs.

  • Je vous fais remarquer tout de même que ces clauses ne protègent pas les financiers en cas d'échec du projet aboutissant à liquidation ou cession pour un prix très faible. Dans ce cas ils perdront tout. Il prennent donc un risque...!

  • C'est plutôt via l'émission d'actions nouvelles au bénéfice exclusif des investisseurs financiers, actions qui vont leur permettre d'accroître leur participation en cas de mauvaise performance, selon les termes définis au contrat. Les mécanismes financiers support peuvent être par exemple des bons de souscriptions d'action (BSA) ou des actions de préférence...

  • C'est effectivement un risque. Si une partie viole un accord de confidentialité, il faut le prouver et la poursuivre en justice pour demander des dommages et intérêts. Face à un grand groupe ça peut être long et cher! Il faut éviter de donner les infos les plus stratégiques trop vite.

  • CA: codirige l'entreprise collectivement, responsabilité collective. Régi par les droit des sociétés.
    CS: rôle le plus souvent consultatif, défini sur mesure dans les statuts. Parfois avec un droit de veto pour des décisions très importantes

  • Nous verrons mieux ceci en semaine 4. La composition du CA ou CS est négociée entre les principaux actionnaires: fondateurs et principaux investisseurs financiers. Elle doit être équilibrée et permettre de réunir des compétences complémentaires.

  • Oui, ceci arrive pour des projets à fort potentiel. Mais c'est effectivement plus souvent les entrepreneurs qui démarchent les investisseurs.

  • Il faut surtout anticiper ses besoins de trésorerie et démarrer la levée de fonds suffisamment tôt! Pas facile de trouver des fonds dans l'urgence pour une startup. Certains actionnaires acceptent parfois de mettre en place des financements relais

  • Voir quelques éléments de réponse dans les activités suivantes. C'est bien sûr le plus difficile: la valeur d'une entreprise aujourd'hui dépend de sa valeur future (liée à son CA, ses bénéfices, ses parts de marché, ses brevets...). Plus l'entreprise est jeune, plus cette valeur future est incertaine...

  • Dans cet exercice l'augmentation du BFR est déjà calculée. Si ce n'était pas le cas il faudrait la calculer à partir des BFR successifs.
    Exemple BFRn=100, BFRn-1=95, variation BFR=5. Comme le BFR augmente de 5, l'impact sur la trésorerie sera égal à -5, à intégrer dans le tableau des flux de trésorerie.

  • @GaëtanLAVIGNE Il y a parfois ambiguïté sur le terme business plan. Le business plan est indispensable pour communiquer aux investisseurs une description détaillée du projet pour qu'il se l'approprient, entrent dans un dialogue avec les fondateurs etc.. Par contre il y a débat sur l'intérêt de faire des PREVISIONS FINANCIERES en phase d'amorçage, alors que les...

  • @Jean-MarcSalvi Le coinvestissement est courant en finance entrepreneuriale. Les acteurs ont l'habitude de coopérer, en particulier les réseaux de BA. Ici les fonds de CR sont des fonds d'amorçage, donc habitués à coinvestir avec des BA. Les plus gros fonds de CR early stage devraient arriver ensuite, si tout va bien!

  • Le secteur santé est apprécié des BA car de belles sorties sont possibles par cession à de grand acteurs du domaine. Il a pour inconvénient la longueur du processus de création de valeur à cause notamment des études nécessaires avant les autorisations de mise en marché. Ce genre d'entreprise innovante bénéficie de nombreuses aides publiques, mais je ne suis...

  • @richardklieman Yes, there are two main legal instruments for ratchet (and other price adjustments). Warrants (Bons de souscription d'actions) granted to investors which they can exercise given contractual conditions (such as a decrease in price between two rounds) in order to get more shares. 0r convertible preference shares. Convertible preference shares are...

  • Il est effectivement très difficile d'estimer la valeur d'une startup en amorçage, mais il est aussi nécessaire de se baser sur une valeur lors de l'entrée d'investisseurs, afin de déterminer quelle part de la société ils obtiennent en échange de leur apport. De façon pragmatique, je pense que la moins mauvaise méthode d'évaluation est la Venture Capital...

  • Sure Denis. The possibility to get valuable contributions in addition to capital (advice, contacts, legitimacy...) is key when selecting equity investors

  • Right John. With new shareholders comes dilution for the founders and some power for the new investors. But this can also have some advantages as they might give to the founders some advice on how to run the venture and an easier access to external resources.

  • Thanks to all for your participation and comments!

  • Merci à tou(te)s pour vos retours. Si le cours vous a intéressé et apporté n'hésitez pas à le recommander. Il y aura d'autres sessions dans le futur.

  • @AbdoulayeFALL Merci de vous adresser au support de la plateforme FutureLearn

  • Désolé pour ces erreurs de transcription. Ce sera corrigé pour les futures versions du MOOC :)

  • The right answer is (c): 2.73 M€.
    As the exit price is above 5M, the founders can exercise their stock options (BSPCE) and receive 10 000 new shares. So they have a total of 50 000 shares (40 000 + 10 000) on total shares outstanding of 110 000 (100 000 initially + 10 000 from the options). Founders own 45.45% of outstanding shares (50 000 / 110 000) at exit...

  • La question est de procurer une sortie aux investisseurs financiers, qui ont besoin de faire tourner leurs investissements (réaliser leurs plus values pour continuer à investir dans de nouvelles entreprises). Dans la plupart des pactes d'actionnaires il y a une clause de liquidité qui engage les fondateurs à les aider à trouver une sortie après un délai de 5...

  • The right answer is (a): 1 856 250€.
    Total to allocate is € 2 million.
    Firt step: 1€ per share allocated. Total allocated 100 000€, of which 75 000 for investors.
    Second step: investors have a priority until fully redeemed. The get the complement of their 1,5 million investment, which is 1 425 000€.
    Third step: 475 000€ remain to be allocated (2M minus...

  • Many equity investors bring not just money to startups, but also try to help them succeed by providing advice, contacts etc.. to the founding team. This is accompaniment and it is particularly important for startups, as many entrepreneurs have a limited experience and limited resources.

  • Well, this is because investors are (in principle) rationale. If you are offered to invest in a very risky project, you normally should only want to do it if the potential reward is high, to compensate the risk of loosing money. Whereas if you are nearly 100% sure of recovering your money back, you will normally accept a smaller potential reward (profit).

  • SAS: société par actions simplifiée (simplified share company). Il is a simple form of corporation in France, very often used by startups. I do not know the Ukrainian equivalent, sorry!

  • Yes, there is a typo. Read 795. Thanks.

  • @ThomasLagaillarde L'introduction en bourse ne nécessite pas forcément de faire des bénéfices et de verser des dividendes tout de suite (cf. Twitter, Snap etc...qui font des pertes importantes plusieurs années après leurs IPOs), mais il doit y avoir une perspective crédible d'être capable de faire des bénéfices après quelques années.

  • L'amortissement est pris en compte. La dotation aux amortissements est incluse dans les charges opérationnelles. Ex: 2017: charges 400 DONT amortissements 25. Le résultat opérationnel est égal à CA-charges= 240-400=-160. Il est bien après amortissements.

  • You are right. You can be helped to make the financial forecast but is very important, as the entrepreneur, to understand them. And when you run a company, you should know what is a P&L, cash flow statement and balance sheet.

  • Corrigé. Merci.

  • @ChristianDECOUD voir étude annuelle d'Avolta PArtners (conseils et levée de fonds et M&A) sur http://www.avoltapartners.com/venture-transaction-multiples-guide-france-edition-2016/
    Ils donnent des multiples d'évaluation / CA par secteurs sur le marché français. J'ignore à quel point ces données sont représentatives, car les termes des levées de fonds...

  • Yes, this is called philantropic venture capital. These are funds who invest in projects that may be non for profit, with social objectives. The most famous is probably the Bill and Melinda Gates foundation. This is not the core of our course though, although you may find simular mechanisms between taditional VC and philantropic VC.

  • Sorry you are confused. Think of PE a the the value of a stock expressed as the number of years of present earnings. If earnings per share is 10€ and price per share is 150 €, it means PE is 15, i.e. the stock has a value equivalent o 15 years of present earnings.

  • Vous avez tout à fait raison! Le TRI visé au second tour est souvent plus faible qu'au premier car le risque (en principe) diminue. Mais j'essaie garder les exemple simples :)

  • N'oubliez pas que cette clause n'est en aucune façon une garantie de récupérer la mise: si le projet est un échec total (fréquent chez les startups) il n'y aura de toute façons rien à se partager!
    Sur le second point, vous avez raison: une clause de liquidation préférentielle dure peut parfois être compensée par un mécanisme de relution pour les fondateurs en...

  • Dans cet exemple c'est exact. L'intérêt pour les investisseurs est qu'ils sont prioritaires pour récupérer leur mise une fois que les fondateurs ont récupéré la leur, donc que les fondateurs ne feront pas de plus-value tant que les investisseurs n'auront pas récupéré leur mise.
    On peut imaginer des clauses encore plus dures pour les fondateurs (parfois...

  • Yes, and Tech companies have higher growth prospects than traditionnal car companies. Profit growth expectations are a major determinant of PE ratios.

  • You should be able to find information about potential investors in your region/country: incubators and accelerators, VC funds, BA networks etc...

  • For those of you having no background in Finance or accounting, I found this site where financial statements are explained https://www.thebalance.com/guide-to-understanding-financial-statements-357512

  • This is because Tesla is loosing money. PE is price per share divided by earnings per share. It has no meaning when earnings are negative. It is the same for Twitter and Snap, for example.

  • Les BSPCE sont des options pour souscrire à de nouvelles actions. Elles ont effectivement un "prix d’exercice", c'est à dire que les bénéficiaires (ici les fondateurs) doivent payer ce prix le jour ou ils exercent leur option pour souscrire à des actions nouvelles. Mais ce n'est pas très gênant, car ces options ne sont en général exercées que juste avant la...

  • Well, by speaking with entrepreneurs several times, asking them questions, maybe by taking some references. There is also investors intuition here ("Do I like the guy? Do I trust him"). Also, as venture capitalist P.Y Leibovici says in the video in week 1, VCs tend to prefer experienced entrepreneurs than novice ones.

  • When investing equity in a startup, you are in principle informed of all the existing agreements with shareholders, and you should have the same rights (unless you accept not to have the same rights!), so it is fair. Clearly if you were not informed of the existence of liquidation preferences protecting some shareholders before investing, it means the...

  • In fact, the link between pre money and post money is more mechanical than what you describe. If you have the opportunity to invest 100k in a startup (through an increase in equity), you will negotiate with the existing shareholders an entry value that will determine the % of equity you take. If you negotiate a pre money value of 900k, it means you will get...

  • @AhmedReenbow Les réseaux privés type "réseau entreprendre", les business angels, les fonds d'amorçage

  • Oui, bonne remarque, c'est possible. Dans ce cas l'investisseur du tour 2 pourrait demander à entrer sur une valeur encore plus basse, ce qui va diluer encore plus les fondateurs. Mais n'oublions pas que l'intérêt des investisseurs est aussi que les fondateurs restent fortement motivés à réussir, car le succès de l'entreprise dépend d'eux. Donc les diluer trop...

  • Yes, when negociating the contracts with investors, founders really need the advice of a good lawyer, and someone who has experience with financing rounds, as the terms of these contracts are quite specific.

  • Right, BAs tend to invest in seed stages and often locally. Loss of control: dilution depends of the amount fo funds raised and on the venture valuation. Founders will be diluted by both BAs, VCs or any equity investor.

  • See my answer to Roberto below

  • @IrinaStelmakh Finding public information on investors can be difficult indeed in many countries. To get private information, you may speak to people who are knowledgeable in the local startups ecosystem. You may speak to founders/managers of companies in which these investors previously invested, in order to understand how things went during the post...

  • L'erreur signalée par Thomas a maintenant été corrigée dans le document pdf Cas Scannix - corrigé.

  • Sur les dividendes: bien sur c'est un des éléments d'évaluation d'une entreprise. Mais attention, la rémunération de l'actionnaire dépend surtout de la variation du cours de bourse. De nombreuses entreprises ne distribuent pas de dividendes car elles réinvestissent tous leurs profits dans la croissance future. Exemple connu: Apple n'a jamais distribué de...

  • Excellente analyse! J'ajouterai juste que les derniers éléments cités ("clients resteront et seront monétisés" etc...) ne sont pas forcément irrationnels, mais relèvent d'anticipations qui peuvent, in fine, s'avérer exactes ou non. Et ces anticipations changent avec le temps, ce qui explique que le cours de bourse (et donc les PER) changent constamment...

  • Oui, ce montant d'investissement est trop petit pour intéresser des fonds de capital risque. La plupart des fonds ne sont pas intéressés en dessous de 500k€, sauf de petits fonds locaux. A financer plutôt par apports personnels / love money (apports de proches) / aides publiques / éventuellement campagne de crowdfunding et/ou business angels

  • @IrinaStelmakh Probably Irina. There are BAs nearly everywhere, but when they are not organized in networks they can be pretty hard to find. You need to search on the net. Incubators may also know who are the active angels in your area.